Maison de tisserands

 

 

 

 

 Btn_telechargerFiche

 

C'est la présence des nombreux moulins et le remplacement de leurs meules par des moulins à foulons ou autres mécanismes destinés au travail des textiles, qui favorise l'arrivée et l'essor de tisserands et de filandières à Saint-Laurent-sur-Sèvre !

Pour exercer leur savoir-faire, ces nouveaux arrivants aménagent leurs maisons car tisser demande beaucoup de place. Et surtout une pièce de grande longueur pour permettre la production des étoffes !

Les maisons de tisserands sont donc souvent très longues et leurs caves encore plus ! Les propriétaires, vivant généralement dans la partie haute, réservent la cave pour leur activité professionnelle.

Ces caves s'étendent sur toute la longueur d'une ou de plusieurs demeures. Quant aux soupiraux, ces petites ouvertures au ras de la rue, ils permettent d'apporter un peu de lumière pour travailler.

Mais pourquoi s'installer dans la cave et pas à l'étage ? Simplement parce que l'humidité constante qui y règne facilite le tissage et empêche les fibres textiles de casser.

L'hu-mi-di-té ! Tel est le secret de ceux qui savent tisser !